Au Québec, la grande majorité des maisons québécoises se chauffent à l’électricité…

Thermopompes, plinthes, géothermie, chaudières :
Le chauffage électrique a-t-il un impact environnemental?

9-couts• En changeant votre système de chauffage au mazout pour un système à l’électricité : vous pourriez faire des économises annuelles de CO2 allant jusqu’à 5 042 kg;
• En changeant votre système de chauffage au gaz naturel pour un système à l’électricité : vous pourriez économiser 3 480 kg de CO2 annuellement.

Les plinthes et les calorifères sont partout dans nos habitations.
9-thermostatIl y a cependant d’autres moyens d’utiliser l’électricité : l’utilisation de thermopompes, par exemple, permet d’extraire les calories de l’air, de l’eau ou du sol (grâce à la géothermie). Ces appareils permettent un meilleur rendement énergétique et valorisent donc l’énergie électrique. On peut classer les systèmes de chauffage électrique en trois catégories :

100 %  électrique Géothermie

électricité
+ calories du sol

Thermopompe Air

électricité
+ calories de l’air

Plinthes Capteurs horizontal Thermopompe air/air
Planchers radiants Capteur vertical Thermopompe air/eau
Chaudières hydroniques Capteur ouvert Multi-spit
Fournaises à air

9-electriqueRappelons que l’électricité du Québec est produite à 96% par les barrages hydroélectriques (Source : Ministère des Ressources naturelles et de la Faune du Québec et Statistique Canada, 2009). Cette technique, qui émet peu de gaz à effet de serre par rapport aux énergies fossiles, permet de garantir des prix au kWh parmi les plus bas du Canada. Par contre, elle est toutefois controversée à cause d’importants impacts sur le paysage et la biodiversité. Mais l’électricité n’en reste pas moins une énergie fiable et surtout renouvelable.
Au Québec, le chauffage électrique est donc souvent considéré, avec raison, comme plus respectueux de l’environnement comparé au chauffage au mazout.
(Source : ecohabitation.com)

Ce texte a été publié dans Article.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *