THERMOPOMPE CONVENTIONNELLE OU GÉOTHERMIQUE? VOICI 5 CRITÈRES POUR VOUS AIDER À FAIRE VOTRE CHOIX

Vous avez fait vos recherches, vous avez consulté des spécialistes, vous avez considéré toutes vos options et vous avez enfin décidé : votre prochain système de chauffage-climatisation sera une thermopompe, soit un système thermodynamique de transfert d’énergie thermique. C’est un excellent choix qui demande un investissement au début mais qui, à plus long terme, est économique et écoresponsable.

Mais voilà que vous vous demandez encore cette question : « Thermopompe centrale ou thermopompe géothermique? »

Ne paniquez pas! Voici quelques critères pour vous guider dans ce choix final.

1) LE PROCESSUS DE CHAUFFAGE/CLIMATISATION
Le processus des deux sortes de thermopompes est similaire.

En mode chauffage, la thermopompe puise la chaleur dans l’air extérieur, alors que la thermopompe géothermique la puise dans le sol, pour ensuite la retransmettre dans la résidence.

L’avantage de la géothermie, c’est que le sol est à une température constante de ±7 °C, ce qui veut dire qu’il y a plus de chaleur disponible, ce qui donne un rendement supérieur.

En mode climatisation, il faut comprendre qu’une thermopompe ne crée pas le froid; elle enlève plutôt la chaleur de votre résidence, ce qui la refroidit.

Dans le cas d’une thermopompe conventionnelle, cette chaleur est en quelque sorte perdue, puisqu’elle est simplement rejetée dans l’air extérieur. La thermopompe géothermique, quant à elle, rejette la chaleur dans le sol, qui l’emmagasine jusqu’à la prochaine saison de chauffage. La chaleur n’est donc pas perdue.

2) L’ENTRETIEN
Le système géothermique est entièrement souterrain, il est donc à l’abri des intempéries et demande un entretien minimal, comparé à la thermopompe conventionnelle, qui occupe une partie de votre terrain et qui est à la merci de notre beau climat québécois.

3) LA DURÉE DE VIE
Comme le système géothermique est entièrement souterrain, sa durée de vie est presque deux fois plus longue que celle d’une thermopompe conventionnelle, soit environ 25 contre 15 ans.

4) LE RENDEMENT ÉNERGÉTIQUE
Le système géothermique produit au minimum 4X plus d’énergie et de chaleur qu’il n’en consomme. La thermopompe conventionnelle qui fonctionne à l’électricité a un rendement de 1 à 1, donc il vous coûte 1 kWh pour produire 1 kWh de chauffage. Un système géothermique a donc un denrement beaucoup plus efficace!

5) LES COÛTS
La thermopompe conventionnelle coûte 3X moins cher qu’un système de géothermie. Le coût de la thermopompe géothermique variera selon plusieurs facteurs, comme le type de sol sous votre résidence ou le type de puits que vous aurez à construire; mais celui-ci devrait être autour de 30 000 $.

EN RÉSUMÉ…
La thermopompe géothermique a l’avantage au niveau de la majorité de points cités plus haut. Le seul point critique est son coût initial d’achat et d’installation qui est considérablement plus élevé. Par contre, la géothermie vous permet d’économiser jusqu’à 70 % sur vos coûts de chauffage… à ne pas négliger!

Il est recommandé de pousser plus loin votre recherche auprès de spécialistes, surtout si votre demeure est plus petite que 2 000 pieds carrés, pour voir si l’investissement en vaut vraiment la peine.

Mais si l’investissement initial n’est pas un critère négatif pour vous, quoi de mieux que de jouir d’un confort parfait avec la géothermie, en plus de savoir qu’on est totalement écoresponsable?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *