Quelle est la rentabilité de la géothermie ?

Voici un cas-type…

C’est tout de même fantastique : une source d’énergie provenant de la terre! L’hiver, il vous permet de chauffer votre maison en prenant la chaleur dans le sol. L’été, vous la climatisez et vous débarassez du surplus d’humidité. Vous pouvez même payer jusqu’à 70% moins que les frais reliés à un système de chauffage électrique.

Son fonctionnement?
La géothermie tire son énergie de la température du sol. Un tuyau souterrain fait circuler un liquide sous le niveau de gel, où il est ensuite réchauffé pour ensuite être pompé jusqu’au bâtiment. rentabilite-geothermie-1À l’intérieur, le transfert de la chaleur à un système de distribution à air pulsé ou à eau chaude se fait à l’aide d’une thermopompe. Ce tuyau est enfoui à la verticale ou à l’horizontale, selon la configuration et la dimension du terrain. De plus, un système géothermique peut transmettre de trois à quatre fois plus d’énergie qu’il en consomme; elle est donc une source d’énergie pratique.

Les coûts d’installation
Pour une résidence standard, les coûts d’un système géothermique varient en moyenne entre 25 000 $ et 40 000 $. La puissance de l’appareil se calcule en tonnes, au prix de 8 000 $ / tonne, et on peut prévoir pour une maison moyenne un appareil de trois tonnes. Les coûts se divisent approximativement en trois parties : 1- le forage et le circuit souterrain, 2- le système intérieur, et 3- la main-d’oeuvre.

La profondeur du forage dépend de la quantité de chaleur à produire – donc de la dimension de la maison et de la qualité de son isolation – et de la composition du sol. Les maisons qui chauffent au mazout avec un système à air pulsé, ont un réseau de conduits de ventilation déjà en place qui pourront très bien accommoder la géothermie si on veut faire le transfert.

Durée et entretien
Pour une thermopompe géothermique intérieure, la durée de vie peut atteindre 25 ans, comparativement aux 13 à 15 ans des thermopompes extérieures standards. Le circuit souterrain, lui, peut durer jusqu’à une cinquantaine d’années. Le seul entretien que nécessitera un système géothermique sera de nettoyer le filtre chaque mois.

CAS-TYPE – maison neuve
Maison unifamiliale situé dans l’ouest de l’île de Montréal (2 occupants)
rentabilite-geothermie-2Année de construction: 2012
Construction Novoclimat
• Superficie totale = 3 950 pi² (368 m²)
• Sous-sol = 1 450 pi² (135 m²)
• R.-de-ch. = 1 450 pi² (135 m²)
• Étage = 610 pi² (57 m²)
• Garage = 440 pi² (41 m²)
• Charge de chauffage: Sous-sol/ r.-de-ch. /étage = 65 000 BTU/h (19 kW)
• Capacité installée = 4.5 tonnes (1x 3T de type eau-air & 1x 1.5T de type eau-eau)
• Circuit fermé souterrain vertical = 640’ (2 x 320’) ou 195m (2 x 97m)
Faits saillants :
• Sous-sol et garage en plancher chauffant hydronique
• Coûts d’opération électriques annuels = 1 592 $ (18,283 kWh/année)
• Consommation annuelle en chauffage = 10 723 kWh ou 29 kWh/m² – 70% de moins que la moyenne
• Moyenne annuelle selon Hydro Québec : Consommation annuelle moyenne en chauffage = 93 kWh/m²
• Énergie pour l’eau chaude domestique = 1 780 kWh/année/pers.
• Consommation annuelle moyenne pour les autres appareils = 4 000 kWh/année

rentabilite-geothermie-3

COMPARATIF : 4 RÉSIDENCES
1107, rue Bellevue, Île-Bizard QC
• Facture annuelle estimée 2 050 $ (taxes incl.)
• Environ 22 970 kWh par année
1111, rue Bellevue, Île-Bizard QC
• Facture annuelle estimée 4 410 $ (taxes incl.)
• Environ 48 120 kWh par année
1115, rue Bellevue, Île-Bizard QC
• Facture annuelle estimée 2 060 $ (taxes incl.)
• Environ 23 400 kWh par année
1117, rue Bellevue, Île-Bizard QC
• Facture annuelle estimée 2 300 $ (taxes incl.)
• Environ 25 830 kWh par année

►  Moyenne des 4 résidences sur la rue Bellevue = 2 705 $ (taxes incl.)

Les coûts annuels ci-dessus sont estimés en fonction de la consommation d’électricité à ces adresses pendant les 12 derniers mois et de la température dans la région au cours des dernières années. Les coûts futurs peuvent être différents de ceux des occupants actuels en raison de divers facteurs, par exemple le nombre d’occupants, les habitudes de chauffage ou les appareils électriques utilisés.

–Source : Marc Bélanger, geoexpert.info